-50% sur votre première commande !

Chat Persan

L’alimentation ultra saine pour compagnons heureux

Créer le menu de mon compagnon
4.5/5 sur 4720 avis

Reconnaissable entre tous pour son pelage doux et épais et leur doux caractère, le chat Persan est une des plus anciennes races de chat. Extrêmement populaire, il s’agit cependant d’un animal de compagnie qui nécessite une attention constante, et qui est entièrement dépendant de son maître pour survivre.

Les caractéristiques physiques du Persan

Couleur : les couleurs admises sont le noir, le bleu, le roux, le crème, le blanc, le doré, l’argenté, la cannelle et l’écaille de tortue. Le motif peut être uni, tacheté ou tigré

Poil : long

Taille et poids (mâle & femelle) : environ 30 cm, de 3 à 5 kg

Description physique

Chat au corps musclé et aux courtes pattes, le Persan présente une apparence majestueuse le rendant facilement reconnaissable. Sa tête est ronde avec un museau aplati. Il a de petites oreilles rondes couvertes de poils, et de grands yeux dont la couleur correspond souvent à celle de son pelage. Enfin, sa queue est courte avec une extrémité arrondie.

Origines et histoire du Persan

Chat de race très ancienne, l’origine exacte du Persan est difficile à établir avec certitude. Il est probable qu’il descende de l’Angora Turc, et ait été introduit en Europe par l’intermédiaire de l’explorateur italien Pietro Della Valle au XVIe siècle. Ce félin rencontre très vite un grand succès d’abord auprès des cours européennes, puis du grand public. On compte aujourd’hui plus de 200 variétés de Persans dans le monde, et il s’agit d’un chat plébiscité par les Français.

Santé et alimentation du chat Persan

Combien de temps vit un Persan ?

Le Persan a une espérance de vie située entre 10 et 17 ans.

Quels sont les risques de santé auxquels il est exposé ?

Si le Persan a une espérance de vie relativement longue, il requiert une attention et des soins constants. Il est avant tout vulnérable aux températures extrêmes, même s’il supporte un peu mieux le froid que les températures caniculaires.

En plus des vaccins pour chats habituels (rage, typhus, leucose, coryza), le Persan est exposé à plusieurs risques médicaux :

Et il ne s’agit ici que des risques principaux. Bref, votre Persan aura besoin d’un suivi attentif de la part de votre vétérinaire pour le garder en bonne santé. Une alimentation adaptée et de qualité et adaptée à son âge est également indispensable pour limiter les risques de maladies précoces.

Quelle alimentation lui convient le mieux ?

Chat extrêmement fragile, le Persan a besoin d’une alimentation sur mesure pour répondre à ses besoins spécifiques. Si la nourriture humide et les rations ménagères peuvent être une possibilité, la nourriture sèche - et donc les croquettes pour chat - est recommandée, car limitant les risques pour la dentition sensible de cette race de chat. Évitez en revanche à tout prix les restes alimentaires de vos propres repas, les plats destins aux humains étant bien trop chargés en sel et en lipides pour votre félin.

Le chat Persan n’est pas un animal très actif, il faudra donc veiller à ne pas le suralimenter pour éviter l’embonpoint. La quantité de croquettes à verser dans sa gamelle variera en fonction de son poids et de la recette de croquettes utilisée, mais tablez généralement sur 40 grammes par jour pour un chat de 3 kg, jusqu’à 60 grammes pour un spécimen de 5 kilos.

Comme pour tous les chats – animaux carnivores par excellence – privilégiez des croquettes riches en protéines animales et pauvres en glucides. Partez aussi avec votre vétérinaire de l’opportunité de prendre des compléments alimentaires pour améliorer le régime de votre matou. Enfin, n’oubliez pas de toujours avoir recours à des recettes adaptées à l’âge de votre Persan : chaton, chat adulte ou chat senior.

Nous vous proposons un abonnement mensuel pour des croquettes personnalisées afin de combler l’ensemble des besoins nutritionnels de votre Persan. La livraison se fait à domicile, avec une petite surprise dans notre premier colis qui fera le bonheur du principal intéressé !

Comportement et mode de vie du Persan

Quel est le caractère du chat Persan ?

Le Persan est un chat de compagnie extrêmement calme et doux, avec un naturel plutôt craintif et appréciant peu les perturbations. Attention toutefois, il miaule peu, préférant exprimer sa contrariété par sa gestuelle et ses expressions boudeuses. Il peut faire preuve d’un tempérament indépendant.

Comment se comporte-t-il avec les autres ?

Le Persan est très affectueux et câlin avec son maître, pouvant passer des heures à se faire caresser sur ses genoux. En revanche, il est plus réservé et distant vis-à-vis d’inconnus, du fait de son peu d’amour du changement. Il peut relativement bien s’accommoder de la présence d’autres chiens et chats, du moment que ces derniers ne sont pas trop exubérants à son goût. Il jouera volontiers avec les enfants, du moment que ces derniers ne sont pas trop brusques avec lui - et ne le dérange pas dans ses moments de repos.

Quelles conditions de vie lui conviennent le mieux ?

Chat de compagnie par excellence, le Persan est tout à fait adapté à la vie en appartement, même si la présence d’un jardin pour se dégourdir les pattes ne sera pas pour lui déplaire. Il aura besoin d’un peu d’exercice pour ne prendre du poids, sans pour autant que l’effort demandé soit intense. Il appréciera les longues siestes au quotidien.

Prix et entretien

Combien coûte un Persan ?

Le prix d’un chat est directement lié à son pedigree, les chats de race ayant plus de valeur que ceux non homologués. Un chaton inscrit au LOOF (Livre Officiel des Origines Félines) devrait généralement être vendu entre 400 et 2000 €. Comptez sur un budget d’entretien mensuel se situant autour de 50 €.

Comment bien s’occuper de son Persan ?

Le Persan demande des soins fréquents et réguliers. Sa fourrure a besoin d’un brossage quotidien pour éviter que son poil long ne s’emmêle – ou qu’il en avale en trop grandes quantités en se lêchant. Shampoing et coupe des poils sont également à prévoir de façon périodique.

De plus, il a besoin d’un nettoyage quotidien des yeux. Ses oreilles aussi doivent être surveillées régulièrement pour prévenir une éventuelle infection. Bref, bien du travail en perspective pour votre boule de poils !