-50% sur votre première commande !

Nos conseils pour aborder l'été sereinement avec votre chien

L’alimentation ultra saine pour chiens heureux

Créer le menu de mon compagnon
4.6/5 sur 4127 avis

Lutter efficacement contre la chaleur

Nous, les humains, pouvons tolérer des chaleurs jusqu'à environ 35°c au repos. Au delà, notre corps n'arrive plus à réguler sa chaleur et nous devons avoir recours à des stratagèmes pour nous rafraîchir (brumisateur, ventilateur) et nous couvrir du soleil (parasol, sombrero, etc.). Les chiens eux, n'ont pas tous ces outils à disposition, alors comment les aider à lutter efficacement contre la hausse des températures ?

La chaleur de l'air

Quelle que soit la saison et la température, mais encore plus en été, un chien doit toujours avoir une gamelle d'eau fraîche et propre à disposition. N'hésitez pas à la renouveler souvent pour qu'elle reste fraîche. Vous pouvez utiliser des glaçons pour rafraîchir l'eau, mais attendez d'abord qu'ils aient fondu pour ne pas risquer qu'il s'étouffe avec. Evitez aussi d'en mettre à même la peau de votre chien, ce qui pourrait risquer un choc thermique.

En règle générale, que vous soyez chez vous ou en promenade, il doit toujours avoir accès à un point d'eau. Pensez donc à prévoir une gamelle portable et une bouteille d'eau afin qu'il puisse s'hydrater.

Parlons maintenant d'un point qui peut sembler évident, mais que trop de propriétaires prennent encore à la légère : la voiture. Un chien ne doit jamais être laissé dans une voiture seul en période de fortes chaleurs, et ce même avec les fenêtres ouvertes.

Pour illustrer cela, nous allons vous partager une expérience :

Un vidéaste a voulu vérifier l'évolution de la température d'une voiture à l'ombre pour montrer leur effet sur un chien. Pour cela, il a placé un véhicule à l'ombre à une température de 27°c, soit une température normalement soutenable pour un chien (on précise qu'il n'avait pas mis de chien dedans, pour des raisons évidentes).

Au bout d'une minute, elle avait déjà grimpé de 2°C.

Après trois minutes, le thermomètre indiquait 35°C. C'est une température soutenable pour un chien entraîné, mais la plupart commenceraient déjà à montrer des signes d'inconfort.

Après 7 minutes 30, la température avait atteint les 40°C. Atteint ce seuil, humains comme chiens ne peuvent plus réguler leur température corporelle de manière assez efficace.

Vous vous en doutez, une exposition soutenue à cette température ne peut être que mauvaise pour un chien, alors évitez simplement de le laisser seul dans votre véhicule, même à l'ombre !

Si vous constatez des symptômes d'un coup de chaleur (corps anormalement chaud, halètement marqué, apathie et difficultés à se déplacer), mouillez les pattes de votre chien avec de l'eau fraîche pour essayer de réguler sa température corporelle. Attention : Placer son chien dans une bassine d'eau est très déconseillé, car mouiller le corps entier peut causer un choc thermique très dangereux.

La chaleur du sol

Si la température de l'air est la première chose à laquelle on pense lorsqu'on parle de fortes chaleurs, ce n'est pas le seul élément avec lesquels les chiens sont en contact direct. Si nous couvrons nos pieds de baskets, tongs voire claquettes-chaussettes pour les plus chics d'entre nous, les chiens eux, sont "pattes nues". Sachant que l'été, le sol chauffe avec les rayons du soleil, il faut donc faire très attention à bien protéger les coussinets de nos compagnons à quatre pattes. Comme chez les humains, le contact prolongé avec une surface chaude voire brûlante peut occasionner l'apparition de cloques et d'ampoules très désagréables et douloureuses. Le premier conseil que l'on peut vous donner est donc d'éviter le goudron, qui capte beaucoup plus la chaleur que d'autres surfaces. Pour vos balades, privilégiez alors les balades en forêt ou sur des surfaces ombragées, à des horaires où la chaleur reste soutenable (matin et soir). Si vous habitez en ville et que vous devez tout de même passer par certains recoins goudronnés, il existe des crèmes et lotions tannantes très efficaces qui protègent les coussinets.

L'exposition prolongée au soleil est-elle nocive ?

Le pelage canin recouvre une bonne partie de leur corps. Toutefois, certaines zones restent exposées, comme les coussinets et la truffe. Dans le cas de chiens nus ou à poils ras, la protection pilaire est même presque nulle. Alors afin de combattre les UV de la meilleure des manières, vous pouvez utiliser des crèmes solaires spéciales, ou simplement des crèmes pour enfant indice 50, qui feront parfaitement l'affaire.

Evidemment, si votre chien aime ça, on vous invite à le laisser se baigner autant qu'il le souhaite. L'eau fraîche a des effets logiquement bénéfiques pour un chien en été.

En somme, nous vous invitons à toujours rester attentif aux moindres signes de coup de chaleur et d'inconfort et à consulter votre vétérinaire en cas de doute. Et voilà : vous pouvez maintenant passer des vacances tranquilles avec votre boule de poils préférée !