-50% sur votre première commande !

La cystite du chien : traitement et alimentation

L’alimentation ultra saine pour chiens heureux

Créer le menu de mon compagnon
4.6/5 sur 4127 avis

Quelles sont les caractéristiques d'une cystite ?

La cystite est une infection urinaire, concernant en particulier la paroi de la vessie. Elle peut se manifester chez le chien par des difficultés à la miction, c’est-à-dire l’action d’uriner, avec une miction fréquente en faible quantité (la pollakiurie) voire seulement quelques gouttes (la dysurie). Il peut également y avoir présence de sang dans les urines, appelée hématurie. Si votre chien à des urines rouges, il est préférable d’aller chez un vétérinaire qui réalisera des analyses d’urine pour déterminer s’il s’agit d’une cystite. Si c’est le cas, il déterminera, par analyse bactériologique, à quel type de bactéries est associée l’infection, afin de prescrire des antibiotiques pour combattre l’infection.

Il est possible de réduire les risques de cystite chez le chien, comme chez l’homme, en s’assurant qu’il soit suffisamment hydraté. Pour cela il convient de laisser toujours de l’eau fraiche à volonté. Le chien doit également être sorti régulièrement pour ne pas trop se retenir d’uriner, ce qui favorise les cystites. Il est également important de veiller à la propreté des voies urinaires de votre chien, en nettoyant la zone régulièrement si elle est sale.

Quelles croquettes pour un chien atteint de cystite ?

Certains chiens sont prédisposés à l’apparition de cystites et développent régulièrement une infection. Les risques de cystites peuvent être limités par une alimentation de composition adaptée à ces chiens. Les croquettes recommandées pour les chiens ayant des problèmes urinaires doivent permettre de dissoudre les cristaux de struvite ou d’oxalate, qui peuvent être la cause des cystites. Elles doivent présenter un pH acide, grâce à leur richesse en protéines d’origine animale. En effet l’acidité n’est pas favorable au développement des bactéries. Elles doivent également être légèrement enrichies en sodium, afin de favoriser la consommation d’eau par le chien, ce qui produira une augmentation du volume urinaire et de la fréquence des mictions. Cela permet un rinçage fréquent de la vessie, favorisant l’évacuation des bactéries dans les urines.

Compléter l'alimentation d'un chien atteint de cystite

Lorsque les chiens sont prédisposés aux problèmes urinaires, il peut être bénéfique de compléter l’alimentation solide, sous forme de croquettes, avec une alimentation humide, c’est-à-dire avec de la pâtée ou des sachets fraicheurs. Ce type d’alimentation est très riche en eau et favorisera la dissolution des cristaux, mais aussi la vidange régulière de la vessie, ce qui réduit les risques d’infections bactériennes.

Pour éviter le risque de cystites chez le chien, vous pouvez également lui donner de la canneberge – ou cranberry – sous forme naturelle ou en gélule. En effet, elle est riche en antioxydants, particulièrement les pro anthocyanidines. Ceux-ci ont le pouvoir de protéger fortement les muqueuses, comme un adhésif, empêchant ainsi les bactéries pathogènes de s'y fixer. De plus ce fruit n’est pas toxique pour le chien donc vous pouvez lui en donner sans risque dès que vous craignez une cystite.

L'alimentation d'un chien atteint de cystite en fonction de l'âge

La cystite est une infection qui peut apparaitre à tout âge, même si, comme la plupart des maladies bactériennes, elle est plus fréquente chez les chiens âgés en raison d’une baisse d’efficacité du système immunitaire. Il est conseillé de passer à une alimentation « urinaire » lorsque le chien a tendance à faire des cystites à répétition.

Chez le chiot, il est préférable de conserver une alimentation humide conçue pour chiots et de conserver des croquettes pour chiot, plus riches en énergie et en nutriments indispensables à la croissance.

Chez le chien âgé, les problèmes urinaires sont souvent la conséquence d’un mauvais fonctionnement rénal, notamment une insuffisance rénale, et seront résolus par une transition vers une alimentation « rénale » plutôt qu’une alimentation « urinaire ».

Quand et comment nourrir un chien qui souffre de cystite ?

Lorsque vous changez d’alimentation pour passer à une alimentation « urinaire », il est important de respecter une période de transition de 5 à 10 jours. Durant cette période, vous pouvez introduire le nouvel aliment de manière progressive en le mélangeant à l’ancienne ration.

Chez les adultes, il est conseillé de donner la ration à horaires réguliers en un ou deux repas. Le fait de séparer la ration en plusieurs prises alimentaires permettra de réduire la sensation de faim qui peut se faire sentir au cours de la journée chez votre animal.

Il est également primordial de s’assurer que le chien dispose toujours d’eau fraiche à volonté pour ne pas être déshydraté, d’autant plus que les croquettes sont peu riches en eau. Pour les chiens qui ne boivent pas beaucoup, vous pouvez placer des glaçons dans la gamelle : les mouvements provoqués à la surface l’inciteront à boire. La pâtée, ou encore les légumes comme les courgettes ou les haricots, très riches en eau, pourront favoriser l’hydratation. Vous pouvez aussi humidifier directement les croquettes, même si cette technique a ses limites car les chiens pourront rechigner à manger…

Que disent les vétérinaires ?

De nombreuses études vétérinaires ont montré les bienfaits d’une alimentation spécifiquement adaptée à certaines pathologies. Ainsi des croquettes adaptées aux chiens ayant des troubles urinaires réduiraient fortement le risque de développer des cystites.

Il est préconisé de consulter un vétérinaire dès lors qu’un chien présente des troubles urinaires. Lorsque le chien présente une cystite, une alimentation diététique sera recommandée, en complément d’un traitement à base d’antibiotiques pour éradiquer l’infection bactérienne à l’origine de la cystite. Cette alimentation sera en général donnée tout au long de la vie du chien pour éviter les rechutes.

Où trouver des croquettes pour mon chien atteint de cystite ?

Il existe de nombreuses marques de croquettes qui possèdent une gamme adaptée aux chiens présentant régulièrement des cystites. Vous pourrez en trouver par exemple en animalerie, sur Internet ou encore chez votre vétérinaire. Elles sont souvent désignées sous le terme « Urinary » ou « urinaire » et sont adaptées aux différents problèmes des voies urinaires basses, c’est-à-dire vessie et urètre, comme les cystites ou les calculs.

Quelles sont les meilleures croquettes pour un chien atteint de cystite ?

L’alimentation est un excellent moyen de lutter au quotidien contre certaines pathologies récurrentes chez le chien, comme la cystite. Elle ne peut pas se substituer à un traitement médicamenteux à base d’antibiotiques, mais peut aider le système immunitaire à lutter contre l’infection. Les meilleures croquettes pour des chiens présentant des cystites à répétition sont les croquettes dites « urinary » ou « urinaires » car elles favorisent la dissolution des cristaux et l’élimination des bactéries pathogènes des voies urinaires basses. Veillez également à ce que le chien puisse s’hydrater et uriner à volonté pour limiter les risques de cystite.