-50% sur votre première commande !

Intelligent, énergique et doux, le Husky Sibérien est un compagnon apprécié et fidèle. Mais son mode de vie actif demande une attention particulière à sa nourriture pour le garder heureux et en bonne santé. Voici quelques conseils pour assurer à votre animal de compagnie la meilleure alimentation pour chien possible.

Les spécificités du Husky de Sibérie

Un chien débordant d’énergie

Au départ élevés comme chiens de traineau, les Huskies de Sibérie sont des animaux de grande race, atteignant une taille entre 50 et 60 cm à l’âge adulte pour un poids pouvant monter jusqu’à 30 kg. Leur espérance de vie se situe entre 11 et 13 ans. Ils sont très appréciés pour leur sociabilité, que ce soit envers les enfants, les nouvelles têtes ou les autres animaux de compagnie.

Mais le Husky est avant tout un chien sportif, qui a besoin de beaucoup se dépenser - il est donc nécessaire d’avoir un régime alimentaire qui couvre des besoins quotidiens en calories élevés.

Une prédisposition à des problèmes de peau

Le Husky Sibérien est sensible à une maladie de peau : la dermatose répondant au zinc de type 1. Elle peut se manifester par des rougeurs ou bien par l’apparition de croûtes sur le museau, la truffe ou les yeux. Pour en prévenir les effets, il suffit de prévoir un supplément alimentaire en zinc.

Les risques d’arthrose

Enfin, en tant que chien particulièrement actif, le Husky est plus vulnérable aux problèmes de dysplasie de la hanche, pouvant se traduire par des difficultés à marcher, et risquant de se transformer en arthrose si elle n’est pas traitée. Si votre chien souffre de douleurs articulaires, il existe des croquettes spécialement conçues pour lutter contre l’arthrose.

La nutrition du Husky : que choisir ?

Le choix d’un aliment complet

Privilégier la nourriture sèche pour l’alimentation de votre animal de compagnie permet de couvrir tous ses besoins nutritionnels avec un seul ingrédient, abordable et facile à conserver. Une croquette pour chien de qualité premium apportera :

Les difficultés à digérer l’amidon

L’amidon est un glucide pouvant, en trop grandes quantités, poser problème à toutes les races de chiens. Mais le Husky Sibérien, dont le système digestif est resté proche de celui du loup, y est encore plus sensible que la moyenne. Il est donc impératif de privilégier les croquettes contenant le moins possible d’amidon. Cela signifie souvent passer par les croquettes pour chiens avec peu de céréales et sans gluten.

Comment nourrir son Husky au fil des ans ?

Pensez avant tout à vous référer aux quantités de croquettes recommandées selon l’âge et la taille de votre chien. L’information est inscrite sur le sachet. Nous vous conseillons aussi de peser régulièrement votre animal de compagnie afin de surveiller toute prise ou perte de poids anormale. En cas de doute, n’hésitez pas à prendre contact avec votre vétérinaire.

Alimenter son chiot

La période de croissance des chiots se traduit toujours par des besoins en calories importants. Faites donc particulièrement attention à la teneur en viandes de l’alimentation du chien. A cet âge, les acides gras essentiels comme les oméga-3 sont également un atout pour la bonne santé de son pelage - ce qui rend notamment les croquettes au poisson une option intéressante. Enfin, vous pouvez compléter le régime alimentaire de votre chien par des friandises à mâcher, afin de lui assurer une bonne hygiène bucco-dentaire.

Le passage à l’âge adulte

Le Husky de Sibérie atteint sa taille adulte à un âge compris entre 12 et 15 mois. Un chien adulte a besoin d’une nourriture moins riche que le chiot, afin d’éviter des problèmes de surpoids ou d’obésité. Cependant, le Husky reste un chien de grande taille, avec d’importants besoins en protéines. En moyenne, comptez sur un apport alimentaire incluant entre 400 et 600 grammes d’équivalent de viande par jour.

Souvenez-vous que le Husky est un chien qui doit beaucoup se dépenser physiquement au quotidien, d’où le besoin d’une alimentation adaptée.

Le Husky à l’âge senior

En vieillissant, votre chien devient moins actif. Il faut donc faire attention à ne pas le suralimenter pour éviter l’embonpoint. Néanmoins, il va avoir besoin d’une alimentation riche en vitamines et en minéraux essentiels pour rester en bonne santé. N’hésitez pas à parler avec votre vétérinaire des besoins spécifiques de votre animal.

Quelles croquettes choisir pour un Husky ?

Pour garder votre Husky en bonne santé, le facteur essentiel pour déterminer la qualité de la croquette est une haute teneur en protéines animales, de préférence au-dessus de 30 %.

Le second point à surveiller est le taux de glucides dans la croquette, et plus particulièrement le taux d’amidon. Si une marque de croquettes contient plus de 35 % de glucides, mieux vaudra faire un autre choix pour votre Husky, qui risquerait autrement de souffrir de troubles digestifs. Des croquettes avec peu de céréales et sans gluten sont donc recommandées pour donner à votre animal de compagnie une alimentation équilibrée.

Faire le choix des croquettes pour chien Japhy, c’est offrir à son chien des croquettes sans gluten, n’utilisant ni OGM ni colorants. Élaborées en collaboration étroite avec des vétérinaires, nos recettes utilisent des ingrédients de qualité venus de France ou de nos proches campagnes d’Europe.

Où trouver les meilleures croquettes pour chien ?

Vous pouvez consulter nos gammes de croquettes livrées à domicile. Pour adapter les aliments aux besoins spécifiques de votre compagnon à quatre pattes, passer quelques minutes à établir son profil nutritionnel peut être d’une aide précieuse.