-50% sur votre première commande !

Croquettes pour Golden Retriever

L’alimentation ultra saine pour compagnons heureux

Créer le menu de mon compagnon
4.6/5 sur 4411 avis

Souvent assimilé au labrador retriever, le golden retriever est un chien intelligent, gentil et joueur, ce qui en fait une race très populaire ! L’une des plus belles caractéristiques du golden est sa sociabilité, ce qui tend à le rendre très proche des hommes et d’autres animaux. Un second trait souvent marqué de son tempérament est… sa gourmandise. Connaître les caractéristiques physiologiques de cette race et suivre des conseils sur la nutrition de votre compagnon vous permettront de contrôler son poids et d’adapter ses rations tout au long de sa vie. Dans cet article, on vous propose donc de découvrir comment bien choisir les croquettes du golden retriever, et ce tout au long de sa vie !

Pourquoi choisir Japhy ?
Livraison à domicile

ou en point relais, c'est comme vous préférez !

Ingrédients naturels

parce qu'il n'y a rien de plus sain.

Menus personalisés

qui correspondent aux besoins de chaque chien.

Qui est le golden retriever ?

Tout commence avec un retriever jaune nommé « Nous », acheté en 1865 par un Ecossais « Lord Tweedmouth ». C’est suite à de nombreux croisements, en particulier avec une race aujourd’hui disparue, le Tweed Water Spaniel, que les caractéristiques du golden actuel ont été acquises. Cette race à la robe de ton or ou crème et à la taille moyenne (presque de grande taille)est à présent reconnue dans de nombreux domaines tels que l’obéissance, le sauvetage à l’eau, la recherche en décombres, l’assistance aux personnes non voyantes ou à mobilité réduite et bien plus encore.

Pourquoi choisir Japhy ?

🐶 PRÉSENTEZ-NOUS VOTRE CHIEN : Puisque chaque chien est unique, il est primordial que ses croquettes s'adaptent à ses besoins.

📔 UN MENU PERSONNALISÉ : En fonction de plusieurs critères, notre algorithme calcule la recette et les quantités dont il a besoin.

📦 LIVRÉ CHEZ VOUS : Nous livrons vos croquettes à intervalles réguliers pour que votre chien n'en manque jamais.

Comment choisir l’alimentation d’un Golden Retriever ?

Trouver la bonne nourriture pour chien (ou même pour chat) est, de manière générale, plutôt compliqué. En effet, le choix est large : croquettes pour golden retriever, pâtée, ration ménagère… que choisir ? Cela dépend de nombreux critères tels que l’âge du chien, s’il stérilisé ou non, ses pathologies et plein d’autres critères…

Quelles croquettes pour un golden retriever chiot ?

Chez le chiot, il est souvent conseillé de donner des croquettes afin de répondre à ses besoins nutritionnels importants lors de sa croissance. Le choix des paquets de croquette pour chiens et la quantité à donner quotidiennement sont souvent basés sur des critères morphologiques (taille…), physiologiques (maladie, stérilisation…) et sur l’âge.

La nutrition quantitative du chiot golden

S’il existe évidemment des points communs, les chiots sont tous différents, même au sein de la même race. L’idéal est donc de prendre des paquets correspondant aux caractéristiques de votre animal. Au dos du paquet, il y a souvent une grille permettant de savoir combien de grammes de croquettes votre chien a besoin chaque jour et en combien de repas (selon son âge et son poids).

Lorsque le chien junior grandit, il est bon de changer l’alimentation afin de lui donner des rations adaptées. Il faudra dans ce cas réaliser une transition alimentaire d’environ deux ou trois semaines. Cette transition consiste à diminuer progressivement les anciennes croquettes, tout en augmentant les nouvelles. Vous pouvez par exemple donner trois quarts d’anciennes croquettes et un quart des nouvelles la première semaine, puis faire moitié-moitié la seconde semaine et enfin un quart d’anciennes associé à trois quarts des nouvelles la troisième semaine. Vous pourrez lors de la quatrième semaine donner uniquement les nouvelles croquettes.

La nutrition qualitative du chiot golden

Au delà des besoins quantitatifs, les besoins qualitatifs du chiot sont très spécifiques et on peut faire quelques généralités. En effet, pour soutenir une croissance saine, un chiot aura besoin d’un apport en vitamines et protéines pour une croissance musculaire optimale. Attention également dans le choix des croquettes chien. Vous voudrez pour finir trouver pour votre chiot des croquettes dont le taux de phosphore et calcium est plus élevé, pour un développement osseux harmonieux.

Ce développement osseux est d’ailleurs déterminant par la suite. En effet, le golden retriever étant un chien dysplasique (maladie que l’on abordera plus loin), il est important d’entretenir ses os dès le plus jeune âge. Vous connaissez le dicton : mieux vaut prévenir que guérir ! Les croquettes pour chiot de qualité sont celles qui contiennent donc davantage de protéines animales, de phosphore et de calcium.

Quelles croquettes choisir pour un golden retriever adulte ?

Différentes options peuvent être choisies lorsque le chien a terminé sa croissance. Il est possible de continuer à donner des croquettes au chien adulte, d’associer celles-ci à de la pâtée, ou encore de préparer des rations à la maison (à créer avec un vétérinaire afin de les équilibrer correctement). Encore une fois, les croquettes pour chien doivent correspondre aux besoins du chien, c’est-à-dire suivre son évolution physiologique et pathologique.

Quelles croquettes choisir pour un golden retriever senior ?

Un golden retriever senior, en plus des particularités inhérentes à la race, aura besoin d’une alimentation plus pauvre en matières grasses. Cela s’explique par l’exercice qui diminue avec l’âge, ce qui est d’ailleurs le cas pour tous les chiens senior. Les graisses sont donc plus difficiles à éliminer, ce qui facilite la prise de poids.

Une alimentation de qualité et allégée en matières grasses est donc recommandée pour garder un poids normal et une bonne santé. Il en va d’ailleurs de même pour le golden stérilisés, pour qui on recommande en général une alimentation appauvrie en matières grasses et plus riche en oméga 3 et acides gras essentiels (pour une bonne digestion et un beau poil).

La capacité du système digestif d’un chien âgé étant plus limitée (et c’est normal), on proscrit toute pet-food trop riche en glucides et en minéraux, qui pourrait causer des troubles digestifs et urinaires. Les glucides étant très souvent associés aux céréales, vous pouvez bannir toute nourriture sèche qui en contiendrait en premier ingrédient. Il est important de favoriser des croquettes élaborées avec des viandes de qualité en premier ingrédient. N’oublions pas qu’un chien est carnivore, et que là où il manque de la viande, des carences apparaîtront forcément. La farine de sous-produits animaux est mauvaise pour les animaux de compagnie. Renseignez-vous bien sur les méthodes de fabrication des croquettes !

Le golden avec, d’autres race comme le bulldog anglais, le bouledogue français ou encore le boxer, sont sujets aux problèmes de digestion, il est donc important de porter une attention particulière au soin de ses croquettes. De même, la pâté peut être donnée, mais avec parcimonie. Très riche en lipides, l’excès peut vite causer des troubles de santé pour un chien.

Nos recettes sont validées par des professionnels canins
Andrea Fournier, éleveuse

“J’ai été séduite par le concept personnalisé. Les aliments sont de qualité et respectueux des besoins nutritionnels, c’est parfaitement adapté à nos Cane Corso !”

Corine Lesaine

“Croquettes équilibrées et très appétentes procurant un bon confort digestif. Bien sûr, la formule personnalisée est un plus incontestable.”

Carlos Teixeira, éducateur canin

“Je recommande Japhy à 100%. Leurs croquettes sans gluten sont vraiment saines et permettent aux chiens de courir pendant des heures dehors. J’ai directement été convaincu !”

Pourquoi contrôler l’alimentation du golden retriever ?

Prévenir ou atténuer les problèmes orthopédiques du golden retriever

Comme chez de nombreuses races, le golden peut avoir des problèmes d’ordre articulaire. La dysplasie de la hanche et du coude sont assez communes chez le golden. La dysplasie du coude correspond à une anomalie de développement du coude qui est amenée à s’aggraver au fil de la croissance et est la principale cause orthopédique de boiterie des pattes avant chez le jeune chien. Quand à la dysplasie de la hanche, on la définit par un trouble du développement de l’articulation coxo-fémorale et mène également à des boiteries des pattes arrières cette fois-ci. Une des conséquences de ces pathologies est l’apparition d’arthrose, qui est une maladie dégénérative impliquant une perte progressive de la structure des articulations. Deux facteurs aggravants participant à l’apparition de la dysplasie de la hanche sont le surpoids et un apport calcique trop important.

L’obésité et la prise de poids : un problème fréquent chez le golden retriever

Une étude réalisée en Chine en 2013 montre qu’au moins un golden sur deux est obèse. L’obésité et le surpoids correspondent à l’accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle. De plus, l’obésité prédispose à d’autres affections comme les allergies, les cancers, l’arthrose et le diabète ce qui finalement contribue à une réduction de l’espérance de vie du chien.

Un patrimoine génétique « un peu trop gourmand » :
Il est indispensable de faire une restriction en nutrition avec les retriever car ils possèdent un gène qui les prédispose à être motivés par la nourriture et facilite le développement de graisse en quantités trop élevées.

Comment contrôler la prise de poids du golden en bonne santé ?

De nombreuses techniques peuvent aider à rassasier votre chien et lui éviter de manger des rations trop importantes. Vous avez par exemple la possibilité d’ajouter des légumes froids coupés dans la gamelle, comme des courgettes par exemple.

S’il mange trop rapidement, vous pouvez étaler les croquettes par terre pour qu’il prenne le temps de les rechercher. Ceci lui permettra probablement d’avoir une sensation de faim réduite. Il existe également des gamelles dites « anti-glouton » qui limitent la vitesse de prise de nourriture.

Vous pouvez en parallèle surveiller son poids en palpant ses côtes. Lorsque vous touchez les côtés du thorax d’un chien ayant une quantité de graisse normale, vous pouvez sentir sans forcer les deux dernières côtes, c’est-à-dire les plus proches de l’arrière-train, et, en appuyant un peu plus fortement, vous pouvez sentir les côtes les plus proches de la tête. Si vous ne les sentez pas, c’est que votre chien est déjà en début de surpoids.

Comment faire maigrir un golden retriever ?

L’objectif premier de la prise en charge de l’obésité est de diminuer la matière grasse en conservant la masse maigre. Il faut qu’il perde du poids, en perdant de la matière grasse et non pas des protéines et du muscle. Le but est aussi d’éviter une sensation de faim. Enfin, il est indispensable d’éviter les carences liées à une restriction alimentaire. Celle-ci consiste à garder le même aliment mais en diminuant la dose donc l’apport en nutriments. L’important est de faire maigrir votre chien progressivement avec une perte de 0,5% à 2% du poids actuel par semaine.

La première stratégie est de diminuer l’apport calorique en utilisant des aliments à énergie restreinte mais avec une quantité de nutriments suffisante. Souvent, la technique la plus simple est de donner des croquettes spécialisées pour les chiens en surpoids. On a également besoin de protéines pour la conservation de la masse musculaire malgré une baisse de l’apport énergétique. Le moyen le plus efficace pour réduire les calories d’un aliment est de diminuer la quantité de matière grasse. Il faut donc un aliment avec une quantité de lipides plus faible mais qui contienne suffisamment d’Oméga 3. On peut notamment en trouver dans l’huile de poisson ou les algues. Les fibres permettent de diluer l’énergie de la ration et d’atteindre la satiété, mais attention à la concentration ! En effet, les fibres sont nécessaires à la digestion, mais un excès peut causer des troubles (vomissements, diarrhées, etc.).

Quelles friandises pour un golden en perte de poids ?

De nombreux types de friandises existent. Néanmoins, pour un golden à qui on souhaite faire perdre du poids, on privilégiera des en-cas spéciaux. En effet, on peut choisir des légumes riche en eau et avec un apport calorique faible, comme la courgette ou le concombre.

En ce qui concerne la saveur, peu importe. Volaille, saumon, bœuf, agneau ou canard, le golden retriever n’est pas difficile en général avec les différentes gammes de saveurs. Le plus important, c’est qu'elles lui plaisent !

L’exercice physique : obligatoire pour tous les chiens

Cette stratégie doit être associée à de l’exercice physique régulier et adapté à votre chien. Il faut respecter une fréquence de promenades suffisante afin de compléter la perte de poids liée au régime. Des balades en liberté au moins deux fois par jour avec d’autres chiens, ou des sorties sportives, durant 1h30 minimum au total amélioreront l’état corporel de votre animal.

Gérer l’arthrose d’un golden dysplasique

Après avoir géré l’obésité, qui est un facteur de risque d’arthrose, il est possible de se concentrer sur une alimentation adaptée à la gestion de cette maladie dégénérative qu’est l’arthrose. Les éléments nutritionnels clés sont les Oméga 3 qui ont plusieurs actions positives sur l’articulation. D’autres éléments sont conseillés lors d’arthrose tels que la L-Carnitine et des chondroprotecteurs notamment. En association à cette ration alimentaire, une activité physique adéquate est également conseillée !

Que retenir ? Les golden retriever sont donc, comme tous les chiens, des animaux à entretenir dès leur naissance. Il faut contrôler leur alimentation, et surveiller régulièrement leur poids et l’apparition d’anomalies de santé !

Un prix unique pour chaque chien
Naïa

Petit chien

0,78€
par jour

Michel

Chien moyen

1,30€
par jour

Oslo

Grand chien

1,79€
par jour