-50% sur votre première commande !

Le choix d’une bonne alimentation pour son chien est primordial car c’est ce qui va lui permettre d’être en bonne santé. Mais devant la large gamme de produits proposée, il est souvent compliqué de s’y retrouver. Alors pour un chien aussi unique que le berger des Shetland, comment faire le bon choix ?
Découvrons ensemble quels éléments privilégier pour que son alimentation lui corresponde le mieux possible !

Les caractéristiques du Berger des Shetland

Cette race doit son nom aux îles écossaises Shetland d’où elle est originaire. Issus du croisement entre un colley et un chien de berger local, le berger des Shetland était apprécié des éleveurs de moutons pour son intelligence et son travail de chien de troupeau. Mesurant entre 35 et 40cm, ce chien de 7 à 10kg est devenu un excellent chien de compagnie, apprécié pour son affectuosité, sa douceur et son côté joueur.

Ces chiens sportifs sont de manière générale en bonne santé, mais peuvent être prédisposés génétiquement au syndrome de Merle, à des anomalies de l’œil héritées du Colley ou encore à la dysplasie de la hanche. Pour toutes ces affections potentielles, on vous recommande de tester votre chien si vous avez le moindre doute sur sa santé.

Côté pelage, on les confond souvent avec le border collie ou le berger australien. Leur robe peut être merle, bleu merle, tricolore, sable et blanc, sable, noir et blanc et noir et feu : autant de possibilités que de confusions potentielles avec d’autres races du même gabarit. C’est un chien au poil long au niveau du corps, mais sa tête est couverte d’un poil court. Son museau est très allongé par rapport à d’autres races, surtout des brachycéphales (bulldog, shar pei, shih tzu, etc.), mais l’est tout de même moins que certains lévriers comme le lévrier russe.

Comme son nom l’indique, la FCI le classe dans les chiens de berger, avec le berger blanc suisse, berger de Beauce ou encore le berger allemand.

Quelles croquettes pour un Berger des Shetland ? Que doivent-elles contenir ?

Les croquettes doivent apporter assez d’énergie afin de répondre aux besoins de ce chien athlétique, mais correctement dosées afin d’éviter les risques de surpoids. Pour le berger des Shetland, des croquettes enrichies en L-carnitine peuvent permettre de lutter contre l’obésité en participant à l’élimination des graisses.

Pour que votre compagnon garde un beau pelage, il est important d’avoir un apport enrichi en acides gras essentiels. L’acide linoléique par exemple, que l’on retrouve dans les huiles de maïs ou de soja et dans le gras de poulet, ainsi qu’en vitamine A et en acide aminé soufré, peut être un excellent complément. Comme évoqué précédemment, le berger des Shetland est prédisposé à la dysplasie de la hanche (tout comme comme le golden retriever et les races de grand format comme le braque allemand) c’est pourquoi il faut éviter à tout prix le surpoids.

Les oméga 3 et 6 sont essentiels pour le bon développement de votre animal. On notera que l’oméga 3 possède d’autres vertus telles qu’une action anti-inflammatoire intéressante en cas de douleur liée à de la dysplasie par exemple.

Viande, poisson et/ou légumes ?

La viande doit être de bonne qualité et la principale source de protéines. Les légumes comme la courgette, la carotte ou le concombre sont également très bons pour le chien. Ils apportent les vitamines, minéraux et fibres indispensables au bon fonctionnement de son organisme.

On notera que si votre boule de poils a un penchant glouton et a tendance à être en surpoids, vous pouvez ajouter des courgettes cuites à sa gamelle afin de le rassasier sans apporter trop de calories. Quant au poisson, celui-ci permettra d’apporter les oméga 3 et 6 nécessaires à votre compagnon. Tous ces éléments sont importants et leurs proportions doivent être en adéquation avec ses besoins.

Quelles friandises donner à un berger des Shetland ?

Plusieurs types de friandises s’offrent à vous :

Les biscuits : Ils sont à privilégier pour des exercices répétitifs, lors d’un apprentissage par exemple. Mais attention à ne pas trop en abuser, au risque de faire grossir votre chien.

Les os : Cette friandise est à privilégier lorsque vous lui avez demandé quelque chose qui requiert davantage de capacités, qu’elles soient intellectuelles ou physiques. Attention, les os de poulet sont à éviter car ils sont souvent pointus et peuvent perforer l’estomac de votre compagnon !

Les fruits et légumes frais : pastèque, fraise, carotte… selon les préférences de votre sheltie. Mais attention aux aliments toxiques pour le chien ! Toutes les races et tous les chiens sont différents, mais certains fruits et légumes sont dangereux pour n’importe quel compagnon canin.

Quelle taille de croquettes choisir pour un berger des Shetland ?

Pour ce chien de taille moyenne, on privilégiera des croquettes de calibre moyen, afin qu’il mange à un rythme adapté. En effet, le risque de torsion d’estomac est faible, mais reste présent si votre chien gobe tout rond sa nourriture. Pour éviter ce risque, dont les conséquences peuvent être très préoccupantes, ajuster la taille des croquettes et réhausser la gamelle peuvent être des solutions.

Pour un chien de taille moyenne comme le sheltie, des croquettes de taille moyenne feront donc parfaitement l’affaire. Il bénéficiera en plus de l’effet abrasif des croquettes induit par la mastication, c’est-à-dire que l’accumulation de tartre ne sera pas un problème.

Quelles croquettes pour un chiot berger des Shetland ?

Quelle que soit la race de votre chien, la croissance du chiot est importante et engendre de nombreux changements sur le plan physiologique et anatomique. C’est pourquoi l’alimentation représente un réel enjeu. Durant cette période, il est important d’avoir un apport conséquent en calories afin de subvenir aux besoins de son organisme sans encombrer son système digestif avec des rations trop importantes.

Aussi, contrairement aux chiens adultes, les chiots ont besoin de plus de micronutriments, tels que le calcium, le magnésium et le phosphore, qui participent au bon développement du squelette et des dents. Attention, on notera néanmoins que tout excès de vitamines, minéraux et oligoéléments peuvent se révéler néfastes pour votre compagnon. Trop peu de ces micronutriments, et les os, articulations et dents auront du mal à se développer. Au contraire, s’il y en a trop, cela peut créer des problèmes lors de la croissance. Comme pour les autres nutriments en général, il faut un juste milieu !

Finalement, un apport en protéines de qualité est indispensable afin de permettre le développement suffisant des muscles et organes ainsi que le bon fonctionnement du système immunitaire.

Quelles croquettes pour un berger des Shetland senior ?

Quelle que soit la race de votre chien, lorsque ce dernier gagne de l'âge, il devient moins actif. Les graisses sont donc plus facilement stockées et l'embonpoint peut très vite arriver si aucun attention n'y est portée. Ainsi, il est important de garder une alimentation de qualité toute sa vie, mais de l'adapter en quantité. Il est également important de toujours lui fournir un apport en protéines afin d’éviter la sarcopénie, c’est-à-dire la détérioration musculaire liée à l’âge. On estime l’apport à 5,4g de protéines par kg de chien mais cela peut varier selon son activité. C’est pourquoi il est important de personnaliser la ration à son animal et d’autant plus à cet âge afin de l’accompagner au mieux.

Les bienfaits d'une bonne alimentation pour le Berger des Shetland

L’alimentation est la base de la santé de votre chien. C’est pourquoi il est important qu’elle soit adaptée à celui-ci. Elle lui assurera une bonne croissance, tant sur le plan musculaire et osseux que sur le plan immunitaire. De plus elle permettra d’accompagner au mieux votre compagnon senior et limitera les risques de surpoids.

Vous vous en doutez, le surpoids n’est pas une fin en soi. De nombreux problèmes peuvent survenir à la suite du gain de kilos en trop. En premier lieu, on peut citer les problèmes articulaires : forcément, plus de poids à supporter, ce sont des os mis à rude épreuve. Ensuite, à moyen et long terme, votre chien peut se retrouver avec des problèmes cardio-respiratoires.

Puisque rien de tout ça n’est souhaitable, mieux vaut prévenir que guérir avec une alimentation adaptée et saine dès le départ !

Améliorer le système immunitaire du Berger des Shetland

Le choix d’une alimentation saine et personnalisée en fonction des besoins de son chien est essentiel, mais il est possible de faire davantage pour booster le système immunitaire de votre chien. Son amélioration passe bien sûr par la vaccination, mais aussi par l’utilisation d’antioxydants naturels tel que la vitamine C et E ou encore l’emploi de bêta-carotène ou de sélénium. La noix de coco est également un aliment intéressant avec ses propriétés antibactériennes et de lutte contre les parasites intestinaux. Une cure de probiotique peut également être faite en printemps ou automne.

Quand et comment nourrir un Berger des Shetland ?

La ration doit être donnée dans un endroit calme, à l’abri des congénères si vous avez plusieurs chiens, afin d’éviter toute forme de concurrence. Aussi, s’il s’agit d’un chiot de moins de 6 mois, 3 à 4 repas par jour sont préconisés. Par la suite, 2 repas par jour suffisent. Il vous revient évidemment de constater des problèmes de digestion éventuels en vérifiant la consistance de ses selles. Ce n’est pas très glamour, on vous l’accorde, mais les déjections sont un bon moyen de connaître la santé intestinale de son chien.

Si vous apercevez quoi que ce soit d’anormal, il faut en premier lieu demander conseil à votre vétérinaire, qui vous invitera sûrement à fragmenter davantage les repas.

Afin d’éviter toute occlusion ou torsion intestinale, qui peuvent s’avérer dangereuses, on vous conseille de surélever la gamelle de votre chien. Pour les plus gloutons, bien que le sheltie ne soit pas reconnu pour en être un, vous pouvez aussi opter pour une gamelle anti-glouton (c’est le moment de saluer les parents de bouledogue anglais, carlin, labrador retriever et autres amoureux de nourriture).

Où peut-on trouver de bonnes croquettes pour Berger des Shetland ?

De nombreuses possibilités s’offrent à vous, mais notez tout de même que les supermarchés et grandes surfaces proposent assez rarement des solutions adaptées à nos animaux de compagnie. Quant aux croquettes Japhy, elles offrent le principal à votre chien : une ration saine qui lui est adaptée et lui permet d’éviter les risques de surpoids auquel il est prédisposé. La personnalisation des croquettes de votre compagnon est un réel atout pour sa santé et son développement. Si vous souhaitez tester 15 jours de croquettes personnalisées Japhy, rendez-vous sur japhy.fr !

Qu'en disent les vétérinaires ?

Le berger des Shetland est un chien qui nécessite un brossage bihebdomadaire et un apport nutritionnel en adéquation avec son pelage. De plus, son apport protéique et calorique doit être à la hauteur de ses dépenses quotidiennes. Le berger des Shetland est donc un chien qui a besoin d’assez peu d’entretien, mais comme pour toutes les autres races, une attention particulière doit être portée à son alimentation.

Comme vous avez peut-être déjà pu l'entendre : bien manger, c'est le début du bonheur !