Se cultiver

Les chiens des présidents américains

Depuis 1969 et Georges Pompidou, tous les présidents français ont eu au moins un labrador à leurs côtés. Si l’Elysée a presque toujours eu des pensionnaires canins, qu’en est-il de l’autre côté de l’Atlantique ?

Immersion à la maison blanche pour un petit cours d’Histoire…

Les présidents amoureux des animaux

Parmi les hommes d’état américains, certains ont fait de la maison blanche une vraie ménagerie.

On en retiendra trois :

Roosevelt
Coolidge
Kennedy

A eux trois, ils ont eu plus de 50 animaux différents. A l’époque, certains animaux étaient en fait des cadeaux de nations étrangères dans le but de renforcer leurs relations avec les américains. On a donc vu passer de tout : des lionceaux, des espèces rares de papillons de nuit, des perroquets, des poneys et des ratons laveurs.

Calvin Coolidge s’est même vu offrir un ours et un hippopotame ! Si à l’époque, personne ne se souciait vraiment du bien-être de ces pauvres bêtes dont la place n’était sûrement pas dans le bureau ovale, on ne compte plus aucune bizarrerie animalière à la maison blanche depuis ce fameux Calvin Coolidge.

Malgré le fait que les animaux exotiques aient occupé la maison blanche un certain temps, un animal a séduit la plupart des présidents : le chien. Seulement 11 présidents sur les 46 n’ont pas eu de chien, et seuls Donald Trump et Chester Arthur n’ont eu aucun animal.

Les présidents américains accros aux chiens

Si 35 présidents américains ont eu le bonheur d’être accompagnés par un chien durant leur mandat, certains d’entre eux ont fait de la maison blanche un vrai chenil.

Et devinez qui sont les trois plus grands amoureux de chiens ? Oui, les trois mêmes qu’avant : Calvin Coolidge, John Kennedy et Théodore Roosevelt avec respectivement 12, 11 et 10 chiens. Herbert Hoover, George Washington et Franklin Roosevelt ne sont pas loin derrière avec 10, 8 et 7 chiens chacun.

Après, on peut se dire que s’il s’agit de 12 chihuahuas, c’est moins imposant que si c’était 12 saint-bernards. Mais que nenni ! Avec des setters anglais, des border collies et des bergers belges, notre ami Calvin devait être plutôt à l’étroit.

Néanmoins, ça ne semblait pas le déranger le moins du monde et il va même plus loin dans sa passion. Selon lui, « Un homme qui n’aime pas les chiens ou ne désire pas en avoir un n’est pas digne d’entrer à la Maison-Blanche ». Peut-être un peu extrême non ?

Les races les plus représentées

Si certains présidents préféraient les grandes races et d’autres les plus petites, les chefs d’état américains ont eu trois races préférées au fil des années. Bizarrement, ce ne sont même pas des races que les américains affectionnent particulièrement (aucune ne figure dans le top 10 des races préférées des américains).

Les scottish terriers

George Bush et Franklin Roosevelt en ont eu deux chacun, on en a donc eu 4 à la Maison Blanche.

Les setters Irlandais

Ronald Reagan, Richard Nixon, Harry Truman et Herbet Hoover en ont eu un chacun.

Les border collies

Jimmy Carter, Lyndon Johnson, et Benjamin Harrison en ont eu un chacun. Calvin Coolidge, lui, en a eu quatre à lui seul. En tout, 7 border collies ont donc accompagné leur maître au pouvoir, ce qui en fait donc la race la plus représentée chez les présidents américains !

Pour conclure, vous avez compris que parmi les amoureux de chiens de la maison blanche, un sort vraiment du lot : ce bon vieux Calvin Coolidge. A lui seul, il aura eu 12 chiens.

Plus récemment

Si on a beaucoup parlé de présidents d’il y a des décennies, que s’est-il passé ces dernières années à la maison blanche ?

Barack Obama (2009-2017)

Après les 4 chiens, le chat et la vache de George W. Bush, Obama n’a pas fait de fantaisies et n’a eu « que » deux chiens avec lui à la maison blanche : Bo et Sunny, deux chiens d’eau portugais.

Donald Trump (2017-2021)

Il fait partie des deux seuls présidents américains à n’avoir eu aucun animal. Depuis William McKinley en 1901, tous les présidents ont eu au moins un chien, mais apparemment, Donald n’est pas fan des traditions…

Joe Biden (2021-2025)

Joe Biden a deux bergers allemands : Champ et Major. Le premier est issu d’un élevage de Pennsylvanie, ce qui avait à l’époque attiré les critiques des défenseurs des animaux lui rappelant le nombre d’animaux en attente d’adoption. Suite à cela, Major a rejoint la famille Biden depuis un refuge du Delaware.

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :