Manger

Comment bien choisir les croquettes d’un beagle ?

Le beagle est un chien très apprécié des familles françaises et des chasseurs, qui affectionnent son agilité et sa rapidité, mais également sa gentillesse et sa gaieté. Le beagle est traditionnellement un chien de chasse, employé notamment lors de chasse à courre et de la chasse aux lièvres. Les caractères de la race ont été établis en Grande-Bretagne à la fin du 19e siècle. Le beagle a aujourd’hui une réputation de chien vorace et il est important de l’alimenter correctement afin de répondre à ses besoins énergétiques tout en prévenant les problèmes d’obésité, récurrents chez cette race. Dans cet article, on nous vous proposons donc de découvrir comment bien choisir les croquettes d’un beagle

Des croquettes qui répondent aux besoins particuliers du beagle

L’alimentation doit répondre à certains critères afin de garantir la bonne santé de votre chien. Celui-ci ayant une physionomie plutôt ronde sans être gros, il aura facilement tendance à prendre de l’embonpoint. C’est pourquoi il faut que vous portiez une attention particulière à la teneur en graisses et calories des aliments que mangent votre chien. Attention, elle doit quand même être suffisamment élevée pour satisfaire ses besoins. La taille, la forme et la texture des croquettes doivent favoriser la mastication et ralentir la vitesse d’ingestion. Une alimentation enrichie en oméga 3 maintiendra ses os solides et ses articulations souples.


On recommande de donner une alimentation solide à votre chien car les croquettes préviennent l’apparition de tartre. Il est néanmoins possible, si votre chien préfère la pâtée, d’utiliser alimentation humide et solide en même temps. Il existe également des brosses à dents et des dentifrices conçus pour les chiens. On préconise leur usage dès le plus jeune âge afin d’habituer le chiot à la sensation de brossage, qui n’est pas instinctive pour lui. Ces mesures permettent d’espacer les séances de détartrage chez le vétérinaire, même si celles-ci resteront indispensables de temps en temps.

Il faut veiller à ne pas laisser de nourriture à disposition du beagle, véritable puis sans fond. En effet, il a tendance à chaparder de la nourriture assez souvent sans pour autant ressentir la moindre sensation de satiété.

Comme pour tous les chiens, d’autres facteurs sont à prendre en compte dans le choix de l’alimentation d’un beagle. On compte parmi eux son âge, sa santé ou encore son degré d’activité par exemple.

L’âge, un facteur déterminant pour choisir les croquettes de son beagle

En effet, les besoins de votre chien évoluent avec le temps : un jeune chiot aura des besoin différents d’un chien adulte, qui aura lui-même des besoins différents d’un chien senior. Pour le chiot, il vous faudra choisir des croquettes lui assurant une bonne croissance. Le bon développement de son système immunitaire ainsi que de sa flore intestinale est également primordial.


La taille des croquettes doit également être adaptée à la taille de sa mâchoire, plus petite que celle des adultes. L’alimentation du chiot est une étape importante lors de l’éducation. C’est le moment de lui apprendre les bonnes habitudes alimentaires afin de prévenir des problèmes d’obésité plus tard. Au départ, vous pouvez diviser la ration quotidienne en 3 à 4 repas par jour. Au fur et à mesure de sa croissance et suite à la chute des dents de lait, vous pourrez passer sur des repas plus conséquents matin et soir.

Une fois le chien ayant atteint l’âge adulte, il faut changer son alimentation pour des croquettes conçues pour sa tranche d’âge.

Lorsque le chien deviendra un senior autour de ses 10 ans d’âge, il faudra également penser à opter pour des croquettes moins riches en énergie car un chien d’un certain âge n’a naturellement pas le même métabolisme ni la même activité physique qu’un chien plus jeune.

Dans quel cas doit-on opter pour des croquettes allégées en matières grasses ?

Les besoins énergétiques varient en fonction de l’état de santé de votre compagnon. S’il est stérilisé par exemple, il faut penser à lui donner une alimentation spéciale, allégée en matières grasses. En effet, les animaux stérilisés ont tendance à prendre quelques kilos si l’on n’y fait pas attention.

Une chienne en gestation et un chien pratiquant une activité physique intense et régulière auront logiquement des besoins énergétiques augmentés. Il faudra alors penser à augmenter légèrement leur ration.

Attention à bien respecter une période de transition de 5 à 10 jours à chaque changement d’alimentation ! Durant cette période, vous pouvez introduire le nouvel aliment de manière progressive en le mélangeant à l’ancienne ration.

Nourrir son beagle de la bonne manière

Si vous avez un beagle adulte, il faut que vous lui donniez sa ration à horaires réguliers en un ou deux repas. Le fait de séparer la ration en plusieurs prises alimentaires permettra de réduire la sensation de faim qui peut se faire sentir au cours de la journée chez votre animal. Une heure avant et après la distribution de la ration, il est impératif de ne pas imposer d’exercice au chien afin d’éviter les problèmes de dilatation-torsion de l’estomac.


Bien que vous puissiez avoir du mal à rassasier votre beagle avec des croquettes, on vous déconseille fortement de lui donner des restes de repas, car ceux-ci ne correspondent pas forcément à ses besoins. De plus, certains aliments tels que le chocolat, les oignons, les raisins ou les avocats sont toxiques pour votre compagnon. Il faut donc s’assurer que le chien n’en ingère pas.

La façon de manger du chien a une importance sur sa santé. En effet, le Beagle est un chien très gourmand qui a tendance à réclamer de la nourriture et à se jeter sur sa gamelle à peine remplie. Si le chien réagit de cette manière, il sera alors intéressant de vous équiper d’une gamelle anti-glouton ou d’un Pipolino. Il s’agit dans ce dernier cas d’un jouet duquel tombent petit à petit des croquettes quand le chien joue avec. Ces mesures permettent d’éviter que le chien n’avale sa gamelle « tout rond », habitude assez néfaste pour leur santé.

Des croquettes qui doivent s’adapter au mode de vie de chaque beagle

La quantité de croquettes à donner à votre compagnon dépend de plusieurs facteurs, tels que son âge, son poids, son état de santé et son activité. En effet, un chien très actif passant beaucoup de temps dehors aura des besoins plus importants qu’un chien restant en intérieur. Elle dépend également des croquettes choisies et de leur apport énergétique. Il est donc nécessaire de respecter les doses recommandées par les concepteurs d’aliments pour prévenir les problèmes d’obésité (récurrents chez le beagle).

Point important : il ne faut pas oublier de déduire les récompenses de la ration quotidienne si vous en utilisez. En effet, l’obésité peut engendrer des problèmes de santé, notamment articulaires. C’est pourquoi on vous conseille de peser régulièrement votre beagle et de comparer son poids à la courbe de poids idéale de la race. Un beagle adulte a un poids moyen variant de 12 à 17 kg. Il faut également regarder la silhouette de son animal, car le poids dépend de chaque individu (de son sexe, de sa taille, etc.).

Pour les beagles allant à la chasse, la dépense énergétique est assez importante. Il faudra alors augmenter la quantité de croquettes ou choisir une alimentation plus riche en énergie. Au contraire, pour des chiens vivant en appartement ou en maison mais faisant moins d’exercice, il faudra penser à diminuer la quantité de croquettes ou à choisir une alimentation moins riche en énergie. Cependant, le beagle est un chien qui ne demande qu’à faire de l’exercice ! Il est donc facile de l’emmener partout avec vous. Vous pouvez également le faire se dépenser sous forme de jeux. Grâce à l’agilité, à l’intelligence et à la détermination des beagles, il n’y a pratiquement aucune limite.

Chez Japhy, on peut déterminer grâce à notre algorithme la recette et la quantité de croquettes à donner à votre beagle à partir des informations renseignées sur son degré d’activité, sa corpulence et plein d’autres critères !

Pour compléter l’alimentation du beagle

Pour finir, veillez à ne jamais négliger l’hydratation du chien. Il faut que votre chien ait toujours une ou plusieurs gamelles d’eau fraîche à sa disposition. Pour les chiens qui ne boivent pas beaucoup, on a une petite astuce ! Vous pouvez placer des glaçons dans sa gamelle d’eau : les mouvements ainsi provoqués à la surface l’inciteront à boire. Sinon, vous pouvez aussi humidifier directement ses croquettes, même si cette technique a ses limites… Si certains chiens adoptent facilement cette technique, d’autres peuvent toujours rechigner à manger.

Pour conclure, les beagles ayant un appétit particulièrement élevé, il est impératif de faire attention à la valeur énergétique de l’aliment afin de lui en donner des quantités adéquates. L’aliment choisi doit être équilibré en énergie, minéraux, vitamines et oligo-éléments, et répondre aux besoins du chien. Il faut veiller à ne pas sous-alimenter ni sur-alimenter ce chien qui a une tendance à l’obésité. Un beagle ne demandera qu’à sortir se dépenser dehors, ce qui aidera naturellement à maitriser son poids. Un gamelle d’eau fraiche doit toujours être à la disposition du chien. Comme d’habitude, en cas de doute ou pour toute question, votre vétérinaire est là pour vous conseiller.

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :